Salle comble pour le film « La sociale » présenté par Michel Etiévent

La salle des fêtes de la Cote d ‘Aime était bien pleine pour recevoir l’historien Michel Etievent, invité par le Syndicat d’Initiative dans le cadre des vendredis de l’été pour présenter le documentaire « La sociale ».

Un film phénomène qui vient de dépasser les 200 000 entrées dans les salles de France et de l’étranger, et qui conte la belle histoire d‘une de nos plus belles conquêtes : la sécurité sociale. Mêlant tout à la fois la rigueur historique, l’archive, l’image rare, les témoignages émouvants des bâtisseurs, le film permet de comprendre avec pédagogie et talent l’aventure qui a permis de donner à tous les français la dignité en mettant l’homme à l’abri du besoin et des insécurités des lendemains.

Michel Etievent, historien, acteur et coscénariste du film répondait ensuite au fil d’un débat fécond, à une foule de questions d’un public ravi en appétit de connaissance, et notamment sur l’apport fondamental d’Ambroise Croizat, enfant du pays et longtemps injustement oublié. Ministre du travail du général De Gaulle à la libération, celui que l’on a appelé « le ministre des travailleurs » est en effet à l’origine d’un nombre considérable d‘acquis sociaux qui font la belle identité française enviée dans le monde entier.

Des informations complémentaires sur : lasociale.fr


la sociale - gilles perret
 Vendredi 21 juillet, le syndicat d’initiative de la Côte d’Aime diffusera le film « La Sociale » de Gilles Perret en présence de l’historien Michel Etiévent.
Il y a 70 ans, les ordonnances promulguant les champs d’application de la Sécurité sociale étaient votées par le Gouvernement provisoire de la République.
Un vieux rêve séculaire émanant des peuples – vouloir vivre sans l’angoisse du lendemain – voyait enfin le jour.
Le principal bâtisseur de cet édifice des plus humanistes qui soit se nommait Ambroise Croizat. Qui le connaît aujourd’hui ?
Il est temps de raconter cette belle histoire de « la Sécu » : d’où elle vient, comment elle a pu devenir possible, quels sont ses principes de base, quels en furent les bâtisseurs et ce qu’elle est devenue au fil des décennies.
« La Sociale » retrace l’histoire d’une longue lutte vers la dignité tout en dressant, en parallèle, le portrait d’un homme et celui d’une institution incarnée par ses acteurs du quotidien.
Michel Etiévent :
Ecrivain, historien et journaliste
Auteur d’une quarantaine d’ouvrages. Il est également concepteur et maître d’œuvre de projets d’écriture collective
en collaboration avec les milieux universitaire, scolaire, urbain, hospitalier, carcéral. Pour réaliser La Sociale, Gilles Perret s’est appuyé sur son gros travail de recherche sur Ambroise Croizat.
Salle des fêtes de la Côte d’Aime – 20h30 – Participation libre